Ecrans et famille : le système « Circle with Disney » testé… et presqu’approuvé !

La conso des écrans pacifiées grâce à « Circle with Disney » ?

Fini les problèmes de gestion du temps passé par les plus petits devant les écrans en tout genre grâce à « Circle with Disney »? Peut-être bien que oui… avec quelques bémols à la clé.

Imaginez le rêve vendu par Disney : « Grâce à Circle, les parents peuvent filtrer du contenu, limiter le temps d’écran et définir l’heure du coucher pour chaque utilisateur individuellement. » Y’a de quoi s’emballer, non ? On ne démarrait pourtant pas de nulle part. Sur le web et les stores, applis et sites n’avaient pas attendu l’arrivée de Disney pour tenter de sécuriser la toile. Un simple tour sur sipbench permet par exemple aux parents de choisir le filtre parental adapté à l’utilisation d’internet au sein de la famille. Des références sérieuses pour un programme financé par la Commission européenne. Pas sûr que les motivations de Disney soient aussi philanthropiques. Néanmoins, « Circle With Disney » a le mérite de proposer une réponse globale, pratique et efficace aux soucis que provoque la multiplication des écrans au sein de la maison.

Concrètement, on fait comment ? 

« Circle With Disney » c’est une appli à télécharger sur un smartphone utilisé par un des parents et un boîtier à connecter au wifi.

Dans la vraie vie, on n’est pas déçu : la connexion se fait en 2 temps-3 mouvements et l’application est tellement intuitive qu’elle rappelle l’environnement IOS. Simple et efficace, on paramètre tous les comptes de chaque utilisateur très rapidement. Grosso modo, comptez une bonne vingtaine de minutes pour installer votre « Circle ».

La promesse, c’est quoi ? 

 « Une nouvelle façon de gérer temps et contenu, sur tous les appareils »

La magie Disney ne se vit plus que dans les contes de fées ! Désormais, votre foyer retrouvera toutes ses couleurs et une communication qui ne sera plus parasitée par l’intrusion des écrans.

Circle, une solution qui fait le tour

Dans les grandes lignes, le système propose :

  • de gérer TOUS les appareils connectés de la maison ( l’ordinateur familial, de la console de jeu, des tablettes, smartphones etc. ) à partir d’un seul « outil de contrôle »
  • de pouvoir définir des heures de coucher et de lever pour TOUS les appareils ou pour chaque écran
  • la possibilité de mettre internet en pause à tout moment pour tous… ou pour certains écrans seulement
  • de définir des limites de temps d’utilisation par profil, par application (musical.ly, facebook, instagram, mincraft, mail…) ou de les bloquer
  • d’installer des filtres par type d’utilisateur et/ou d’écrans. Ces filtres sont pré-réglés par catégories d’âges (maternelle, enfant, adolescent, adulte & aucune) mais celui qui gère « Circle » peut également personnaliser ces filtres en autorisant ou pas les accès aux applis installées et en délimitant le périmètre d’activité toléré (quid des réseaux sociaux ? de la publicité ? du shopping en ligne ?…)
  • De bloquer la pub via des adblockers
  • D’activer les recherches dans un environnement plus sécurisé grâce à l’activation de Google safe search
  • De consulter l’historique des surfeurs de la famille : un tableau de bord permet aux adultes de consulter la consommation de leur enfant par type d’activité (jeu, réseaux sociaux, email ?) ou par application.

 

Les filtres, ajustables à tout moment

On aime 

  • Le côté simple et intuitif
  • L’installation facile et rapide
  • Les « récompenses » qu’on peut du coup offrir à nos petits bouts : possibilité de retarder l’heure de coucher, d’étendre le temps autorisé sur les écrans.
  • Les « pauses » internet qu’on peut s’offrir (ou imposer, selon le point de vue) en un clic, à tout moment : la détox digitale est au bout des doigts !
  • Les nuits « sans notifications », sans chat’ et donc… beaucoup plus reposantes pour nos ados 😉
  • Les règles ne sont plus seulement des mots : aussitôt paramétrées… aussitôt respectées !

On craint 

  • Le côté « spy » : les adultes qui gèrent « Circle » peuvent décortiquer par le menu détail l’historique des différents membres de la famille… voire contrôler l’écran des autres adultes ! A ne pas glisser dans les mains de jaloux maladifs ou de contrôle freak.
  • L’absence de solution concernant le problème du harcèlement en ligne… pour le moment : pas de système de détection de comportement agressifs et répétés envers l’utilisateur concerné. Une option apparemment bientôt disponible sur le système !
  • La collecte des data par un géant comme Disney
  • !! « Circle » gère l’utilisation des écrans uniquement DANS la maison : pour superviser la consommation des écrans en-dehors de la maison… il faudra s’abonner à  « Circle GO » et débourser plus de 4€/mois supplémentaires !
  • La vivacité d’esprit des enfants… qui découvriront tôt ou tard qu’en débranchant purement et simplement le boîtier « Circle »… ce dernier ne pourra plus détecter les appareils connectés au wi-fi de la maison. Oups.
  • Le prix : 119 €, soit une grosse barrière pour pas mal de familles en détresse face à l’intrusion des écrans

Bref, l’utilisation de « Circle » est simple et ergonomique… presque un jeu d’enfant. Si ce système est plus que bienvenu pour encadrer et gérer les expérience des mini-internautes qui font leur premiers pas en ligne, pour les plus grands, l’incursion de « Circle » suscite le débat : aux parents de veiller à expliquer les règles établies en amont et la raison de celles-ci. Non, cette démarche ne vise pas à fliquer les ados… mais bien à offrir un cadre clair et sécurisé pour la consommation de contenus de vos enfants via le web. On est d’accord. Non ?

Françoise Geubel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *